La Dame-Pipi de la gare.

Publié le par Françoise


gare.jpg

La Dame-Pipi a vécu son existence

dans les toilettes de la gare,

un emploi réservé par l'administration

aux handicapées légères.


La Dame-Pipi donnait un jeton

contre une pièce de monnaie.

Elle a en vu passé des gens pressés,

qui s'engouffraient dans la cabine,

ressortaient avant de s'être rajuster.

sans un regard ni un mot

pour la Dame-Pipi.


D'autres désoeuvrés,

dans l'attente d'un départ retardé,

se soulageaient de leurs maux

auprès de la Dame-Pipi.

Que de confidences, que de secrets intimes

ont été confié à cette oreille avide!


Vers Paris, vers Biarritz, vers Toulouse,

ceux qui partaient au loin,

lui racontaient ces villes de rêve

que jamais elle n'a visitées.


Elle aimaient particulièrement

les familles du dimanche matin,

qui partaient sur le Bassin,

déjà en tenues de bain,

les enfants tenant fièrement

leur seau et leur pelle,

les rires, les appels joyeux.

Elle se régalait

attrapant au passage, une parcelle de bonheur,

offerts par ceux qui vivaient vraiment.


Jamais elle n'a voyagé

Jamais elle n'a quitté

la grisaille de son quartier.

Pourtant, de petits bouts entendus

en petits bouts regardés

La Dame-Pipi s'est composée

une vie rapiécée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

patrick 14/03/2008 09:16

bonjourje fais le tour des blogs, litterartures, fictions engages comme moi dans le concours de Romansun vote c'est pas merité alors je vote pour vousle post sur dame pipi, m'a emu, je suis de ceux presses a orly qui n'a pas le temps de lui envoyer un sourirepromis la prochaine fois elle aura droit a un sourire de 20 ans d'ingratitudesamicalement 

lilounette 12/03/2008 18:53

Je n'aurai pas voulu être sa place et pourtant dieu sait ce que l'on en a besoin , une bonne idée cette damme pipi !

Azalaïs 12/03/2008 10:50

J'avais commencé un texte qui ressemblait à celui là en regardant la dame qui nettoyait les toilettes de l'aéroport de toulouse dimanche mais tu m'as devancée et c'est tant mieux parce qu'il est malgré tout pas si désespéré que ça !bises

fab 10/03/2008 22:33

il y a très, très...longtemps j'ai connu une très gentille dame qui "tenait" les toilettes à la gare centrale... souvenirs, souvenirs :-)big bisous

Leloire Marie-Claude 10/03/2008 16:52

On ne pense jamais assez à ces gens tellement utiles pourtant et qui se fondent dans la grisailles des lieux comme si leur existence était moins que rien ...