Comment trier des galets

Publié le par Françoise

Ce matin, la mélancolie m'a réveillée.

Alors j'ai regardé des photos de Grèce. Je me suis souvenue de cette plage en bas. Au crépuscule, nous avions posé nos sacs à dos, mis nos maillots, plongé dans la mer pour se rafraîchir puis nous sommes étendus sur les cailloux brûlant pour nous réchauffer.

grece.JPG

 

Alors ils sont venus, trois personnes sans importance,avec un grand panier, des gens de cette île pauvre, à l'écart du progrès, l'homme, la femme et la jeune fille simplette.

 

L'homme a ramassé quelques galets et les a posés dans le panier. La jeune fille a ramassé un galet et a  tourné en rond sans direction.

 

La femme devant le panier, les ressortait un à un, les examinait de chaque côté avec grande attention. Après réflexion, elle les reposait dans le panier avec soin ou les lançait au loin avec dédain.

 

 

Puis elle est entrée dans la mer, les galets ici était plus beaux. Elle se penchait, les ramassait. Elle s'est mise à chanter une chanson d'amour du pays. Elle y mettait tant de réjouissance, tant de bonheur qu'en nous la plage s'est illuminée...

 

Puis ils sont partis en portant le panier rempli des galets.

 

Et nous sommes restés avec cette joie au coeur qu'apporte un instant hors du temps.


Cette histoire est vraie.
La photos est de Sabine

 

Publié dans mouvements de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pandora 16/12/2007 19:54

Oui, une de ces découvertes de vacances où quand on sait observer, quand on prend le temps de le faire aussi, on découvre de magnifiques petites scènbes de vie, des instants hors du temps, des instants volés au temps ....

polly 30/11/2007 15:49

Belle rencontre de celle qui nous marque le coeur. Bises à toi.

camomille 30/11/2007 11:07

Bonjour Françoise et merci pour tes coms si gentils... Belle journée sans morosité stp ! Allez un grand sourire pour toi !

camomille 29/11/2007 13:12

Bonjour Françoise dsl pour le retard, cela m'arrive souvent cette semaine bcp 'imprévus me tombent dessus (sourire) ! J'espère que le blues n'est plus de mise pour toi.. Douce journée !

Leloire Marie-Claude 29/11/2007 00:04

les plaisirs simples sont toujours les plus forts !